Dimanche 6 décembre 2009 7 06 /12 /Déc /2009 19:19
Drouant, j'adore, du matin au soir et du soir au matin. Le matin on commence avec le brunch, servi samedi et dimanche au prix de 32€: c'est frais, bon, généreux comme il faut. A midi, on hésite entre les plats du jour à 17,50€ ou la carte, le soir on débute par un apérospace avant de diner en bonne compagnie.

Quelle que soit l'occasion, entre amis, en couple ou en famille, on va chez Drouant pour bien manger et être bien. Pas de déco pompeuse, pas de service ampoulé mais des sièges confortables, des couleurs qui reposent l'iris, un service efficace et souriant et surtout une cuisine comme je l'aime. Antoine Westermann aime les bons produits et sait bien qu'ils se passent d'effets, il suffit de savoir les cuisiner.

Exemple samedi midi avec une entrée du thème "légumes" (25€): excellente crème de chou-fleur légèrement vinaigrée, crumble de topinambour, haricots et duo de betteraves.


Idéal pour les gourmands curieux, on a 4 préparations d'un coup! Miam.

On continue avec un pavé de biche (2ème plan, 30€), cuit à la perfection, d'une grande tendreté, accompagné de: purée de céleri, épinard à la crème, poelée de champignons et pommes de terre boulangères. Là encore je suis fan de ces suites d'accompagnement qui ravissent les gourmands et soulagent les palais difficiles. Pour moi, des épinards aux champignons, un sans faute!


Au premier plan l'appétissante tourte de canard sauvage (38€), croustillante à l'extérieur, fondante et puissante à l'intérieur. Elle est accompagnée d'une salade verte. Les frites sont un caprice de gourmande, j'ai vu les mêmes dans l'assiette d'un enfant et une envie irrépressible m'est venue. J'ai pu vérifier qu'elles sont aussi bonnes que belles.

Il n'est pas besoin de se faire violence pour commander deux desserts: une déclinaison autour des fruits (13€) et une tarte aux pommes (7,50€). Dans la déclinaison: pommes verte et compote acidulée, poire et pruneaux pochés, clémentines aux épices et fressinettes en crumble.

Ma tarte est fondante et légère car l'appareil est à base de lait et de vanille, il donne du liant sans alourdir. La pâte est fine et craquante, les pommes très parfumées. Je me régale.

Montant de l'addition: 120€ à deux avec un verre de vin, sans supplément frites. Ce n'est pas donné mais les assiettes sont généreuses, les produits de grande qualité et toujours bien préparés. Drouant c'est une des mes valeurs sûres, une adresse où j'aime me réfugier de temps en temps car je sais que j'y serai bien et que je me régalerai à coup sûr.
 
Restaurant Drouant
16-18 place Gaillon
75002 Paris
01 42 65 15 16 (réservation conseillée)
 

Publié dans : Emotions gustatives
Voir les 1 commentaires - Ecrire un commentaire
Retour à l'accueil

Envie de...

Contact - C.G.U. - Signaler un abus - Articles les plus commentés